Humeurs

La culture du viol dans ma face

Aujourd’hui, j’suis tombée sur cette photo instagram :

jeremiechampagne-1063174150011018508_590554662

J’veux pas pointer du doigt la personne qui a fait cette publication.

     Mais je dois dire que ça m’a horriblement mise hors de moi! On est pas cons, y’a pas grand monde qui va vraiment croire ça. Mais ça joue fort sur le subconscient. Surtout quand tes abonnés instagram sont de jeunes adolescentes. J’dis pas qu’à cet âge, on est connes. NON. On est juste davantage influençables. Je le sais, je suis passée par là. On cherche notre identité, on veut se faire accepter, on veut plaire, on veut faire partie de la gang.

     La publication de cette photo est, à mon avis, un gros manque de jugement. Oui oui, « c’est juste une blague ». Mais je me mets à la place de ces jeunes filles pis j’me souviens du temps où je commençais à m’intéresser à la sexualité. C’était pas évident! Sous le couvert d’une innocente blague, cette citation veut dire en d’autres mots : « Même si t’as pas envie, tu dois la faire, la pipe que ton chum demande ». « Laisse-toi violer » Et je trouve ça dégueulasse.

rs_600x600-150223152412-600.kylie-meundies

     J’ai exprimé mon avis sous la photo. Une fille de 15 ans (? – environ), avec un 69 dans son nom de profil, m’a répondu qu’il ne faut pas tout prendre au premier degré. Damn girl, obviously, you don’t know me at all. Pis on peut tu s’en parler : t’as 69 dans ton nom. Tu veux vraiment être associée à une position sexuelle? Pas sûre. Pour moi, c’est une autre preuve que la société met beaucoup trop de pression sur les jeunes filles, pis qu’il faut donc bien avoir l’air cochonne pour être « hot ». Mais bref, quand je tiens à mes principes, j’assume mes commentaires pis je lâche pas le morceau. Le gars a finalement supprimé sa publication. Je me demande seulement s’il a appris quelque chose là-dedans, ou s’il l’a supprimée seulement parce que ça faisait du « drama » en dessous et que ça le faisait mal paraître.

     Mon message en gros : tu le sais déjà, je suis certaine, mais RIEN ne t’oblige à faire quelque chose que tu n’as pas envie de faire. (Bon, fais quand même tes devoirs là…. lol.) Et ça s’applique aux gars aussi. Pis non, c’est pas toujours évident de faire respecter nos choix. Mais comment quelqu’un d’autre peut respecter tes choix si toi-même tu ne les respectes pas? J’te jure, la journée où on commence à se foutre du jugement des autres, c’est la journée où on commence à s’épanouir.

Dis-moi, t’en vois souvent des publications dans le genre? Moi j’avoue que j’en vois de moins en moins. Je mets ça sur le dos de la vieillesse (Shout-out à tout le monde plus vieux que moi qui lit ceci!). Plus on vieillit, plus notre cercle d’amis rapetisse, mais ceux qui restent sont des perles. ❤️

8 commentaires sur “La culture du viol dans ma face

  1. Bel article, bien écrit. Ça fait plaisir de voir qu’il y a des gens pour dénoncer ce genre de contenu totalement banalisé sur les réseaux sociaux.

    Le nombre de fois où j’ai fait l’amour lorsque j’en avais pas envie quand j’étais ado est incalculable ! Tout ça parce que je voulais être aimée et acceptée. Je trouve dommage qu’on éduque pas les jeunes filles sur la culture du viol, moi ça m’aurait bien servi à cet âge là!

    J'aime

    1. Salut Charlotte, absolument!!! Je suis très heureuse de voir la tendance #metoo #moiaussi présentement sur les réseaux sociaux. J’ai moi aussi cru pendant si longtemps que coucher avec mon ex même si ça ne me tentait pas, c’était « normal ». De type devoir conjugal. J’y repense et je frissonne.
      Vraiment, ça fait du bien d’en parler.

      J'aime

  2. J’ai 75 ans. Quand j’étais petite, on nous disait que si on n’était pas sages, ça faisait pleurer le petit Jésus… Le lapin n’est pas un progrès… Bien d »accord avec toi.
    Marie-Michèle

    J'aime

  3. Ta pris tous ces mots pour dire une phrase que tu nomme bien dans ton texte … ta pas a faire ce que tu veux pas .

    Jtrouve que tu y va fort quand tu dis « Même si t’as pas envie, tu dois la faire, la pipe que ton chum demande ». « Laisse-toi violer » Le gars qui demande sa souvent ces ciomme la fille ye naif y croit vraiment que ces de meme que sa doit se passer que insister est la chose a faire …toute les boys disent faire ca ! l
    . On cherche notre identité, on veut se faire accepter, on veut plaire, on veut faire partie de la gang ca va des 2 bords … on parle pas dun viol selon moi .

    La photo du lapin ya rien la si tu savais … juste 1 exemple
    clic la https://www.youtube.com/results?search_query=trunk25+
    ecoute les parole attentivement et regarfde apres le nombere de VUE sont rendu plus loin que ta photos asteure ma veillle

    J'aime

    1. Salut! En fait c’est exactement ce que ça signifie mon texte : si tu dis que le gars aussi est naïf et qu’il croit que c’est comme ça que ça doit se passer, c’est qu’il y a un problème de société et d’éducation quelque part. Et c’est certain qu’il y a des exemples bien pires, malheureusement.

      J'aime

  4. Il y a 10 ans (dit comme ça j’ai envi de pleurer) j’avais moi aussi des « 69 » dans mes pseudo et nicknames et trucs du genre… À 13 ans j’avais visiblement aucunement l’intention d’expérimenter cette position (euh, et même aujourd’hui!). Mais c’était une façon de provoquer j’imagine, attirer l’attention…

    Mais je suis d’accord qu’aujourd’hui, ça va trop loin! L’hypersexualisation est trop présente. Des filles enceintes à 13-14-15 ans, ça arrive trop souvent de nos jours! Dire que moi à cet âge là je jouais encore aux Barbies pis que j’avais jamais vu un gars tout nu qui était pas un bébé en train de se faire changer de couches!

    Je dévie du sujet, mais tout ça pour dire que je suis 100% d’accord avec toi (et que j’en vois de moins en moins passer des comme ça sur MON mur mais ailleurs, ouch!)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s